COMPLEXIONS | GENEVA
Mar
18
7:30pm 7:30pm

COMPLEXIONS | GENEVA

Ce sont les directeurs Dwight Rhoden et Desmond Richardson, qui apprécient l’attrait artistique et esthétique du multiculturel, qui constitue l’approche singulière de la réinvention de la danse avec le fondement de Ballet Contemporain Complexions. Fondée en 1994, Complexions est le mélange révolutionnaire de  méthodes, de styles et de cultures créant une nouvelle et passionnante vision du mouvement humain depuis 19 ans.
La compagnie Complexions a reçu de nombreux prix dont le New York Times Critic’s Choice Award. Elle est apparue au travers des États-Unis, en passant par le Théâtre Joyce/New York, le Centre Lincoln/New York, l’Académie de Musique de Brooklyn/New York, le Théâtre Mahalia Jackson pour l’Art du Spectacle/Nouvelle-Orléans, la Maison Paramount/Seattle, Le Centre de Musique/Los Angeles, la Maison Winspear d’Opéra/Dallas, le Théâtre Cutler Majestic/Boston, le Théâtre New Victory/New York et le Music Hall/Détroit.
La compagnie est présente dans les festival de danse européens, incluant celui de l’Italie pour quatre années consécutives, le festival de danse de l’Isle à Paris, le Festival de la Maison de La Danse de Lyon, le Festival de Danse de Holland, le Festival international de danse Steps en Suisse, la Biennale Lodz , Le Festival du Ballet de Varsovie, le Festival du Ballet de Cracovie, le Festival de Danse des Îles Canaries/Espagne, le Festival des Arts de Saint-Sauveur/Canada ainsi que la Corée, le Brésil, le Japon, l'Egypte, l’Israël, la Russie, la Nouvelle-Zélande et l'Australie.

La plus importante innovation de l'entreprise est que la danse doit viser à éliminer les frontières, non pas de les renforcer. Peu importe s'il s'agit des traditions limitées d'un style, d'une période, d'un lieu ou d'une culture, Complexions les dépassent. Elle crée ainsi une forme de danse ouverte en constante évolution, qui reflète le mouvement de notre monde - et de toutes ses composantes de cultures  - formant ainsi un tout.
Ensemble, Rhoden et Richardson ont créé au sein de Complexions une institution qui représent un moment historique, plus précisément un sanctuaire où les passionnés de danse peuvent célébrer leur passé tout en construisant leur avenir. Depuis sa création et au cours de ses 22 années, la société a vu naître un monde qui devient plus fluide, plus changeant et plus interconnecté culturellement que jamais, c'est-à-dire un monde de plus en plus comme Complexions.

DWIGHT RHODEN (Directeur artistique Fondateur/Chorégraphe Résident) a établi une carrière remarquablement vaste, en gagnant la mention dans le New York Times comme étant « l’un des chorégraphes les plus recherchés du moment ». Il est originaire de Dayton, en Ohio, et il a commencé à danser à l’âge de 17 ans. Rhoden a performé avec la compagnie de danse contemporaine de Dayton, les ballets Jazz de Montréal et comme danseur principal avec le Théâtre de Danse Américaine d’Alvin Ailey.  En tant qu’interprète, il a fait apparition dans de nombreuses émissions de télévision, des documentaires et des publicités à travers les États-Unis, le Canada et l’Europe. Il a également été l’interprète vedette dans plusieurs spéciaux de  PBS Great Performances.
En 1994, Rhoden et le danseur légendaire Desmond Richardson ont fondé Complexions Ballet Contemporain. Ensemble, ils ont apporté leur marque unique de la danse contemporaine au monde depuis environ deux décennies. Complexions est largement considérée comme «la compagnie de danse multiculturelle originale de l'Amérique». Elle est admirée pour son esprit innovant ainsi que pour l’établissement d'une marque universelle qui continue de défier les idées traditionnelles et de redéfinir les possibilités dans l'arène de la danse.
Sous la direction de Rhoden, Complexions est devenue une institution de danse très en demnade. De plus, étant les dominants au niveau de la destination d’innovation grâce à une courageuse programmation à la fine pointe de la technologie, Complexions est devenue une force à prendre en considération. Au fil des années, elle est restée constante en délivrant une passion profonde pour la diversité, afin d’encadrée sa vision en devenant sa marque de commerce.
 Depuis près de deux décennies, la chorégraphie de Rhoden a été le pivot du développement du répertoire de Complexions. Depuis plus de 18 ans, les œuvres de Rhoden remplissent les théâtres les plus prestigieux de la planète, comme le Théâtre de Joyce/New York, le Théâtre de Bolshoi/Moscou, le Théâtre de Mariinsky/St Pétersbourg, La Maison de la Danse/Lyon, le Pavillon de Dorothy Chandler/Los Angeles, l’Académie de musique de Brooklyn/New York, l’Opéra du Caire/Égypte, le Centre d’Arts/Australie. Le Théâtre de l’Auditorium/Chicago, Opéra de Telaviv/Israël, le Théâtre ASB/Nouvelle-Zélande, le Festival de Danse de Holland, Grand Théâtre de Genève/Suisse, le Festival de Dance de l’Isle/Paris, pour en nommer plusieurs. Le travail de Rhoden et de Complexions a été présenté sur cinq continents et dans plus de 20 pays, incluant les États-Unis, le Canada, l'Amérique du Sud, le Mexique, l'Europe, l'Asie, la Pologne, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Russie, la Baltique, l'Égypte, l’Israël et le Moyen-Orient. « La musicalité, l’innovation, l’objectif, la cohérence, l’utilisation brillante de l’espace de scène et l’habileté à raconter une histoire - toutes ces qualités font de lui (Rhoden) l’un des chorégraphes le plus en demande aujourd’hui ». The LA Times
Depuis 1994, Rhoden a créé plus de 80 ballets pour Complexions, ainsi que de nombreuses autres compagnies, incluant le Théâtre de Danse Américaine d’Alvin Ailey, le Ballet d’Arizona, le Ballet de Santa Fe Aspen, le BalletMet, le Théâtre de Danse de Harlem, le Ballet du Colorado, le Ballet de Dayton, le Ballet de Miami, le Ballet/Projet de Diamant de la ville de New York, le Théâtre de Danse de la Caroline du Nord, le Ballet de Pennsylvanie, le Philadanco, le Ballet de Mariinsky/Kirov, le Théâtre de Danse de Minneapolis, la Compagnie de Danse de Phoenix, le Ballet de Sacramento, le Ballet d’Oakland, le Ballet de Pittsburgh, le Ballet de Washington et la Compagnie de Danse de Zenon, entre autres. Monsieur Rhoden a également été le directeur et le chorégraphe pour la télévision, les films, les théâtres et pour des performances en direct, incluant So You Think You Can Dance E! Entertainment’s Tribute to Style, Amici, et le Cirque du Soleil de Zumanity. Il a également chorégraphié et est apparu dans le film One Last Dance. Il a travaillé avec des artistes prestigieux comme Prince, Lenny Kravitz, Kelly Clarkson, ELEW, David Rozenblatt, Nicholas Payton, The Drifters, Paul Simon, Billy Strayhorn, Nina Simone, Marvin Gaye, U2, The Turtle Creek Chorus, and Patrick Swayze. Rhoden a récemment été chargé de créer une œuvre pour la célébration du centenaire pour l’artiste Romare Bearden. De plus, il a chorégraphié The Great Gatsby pour le Théâtre Mariinsky, qui sera en première cet automne. « L’œuvre de Rhoden est une chorégraphie post-Balanchine, de nouveaux concepts de mouvements esthétiques, de scènes, d’images et de performances reflétant une vision du monde postmoderne et de techno-savvy. »--Dance Magazine
Connu mondialement comme « un chorégraphe de danse », Rhoden a travaillé, entrainé et créé avec les artistes les plus diversifiés du monde de ballet et de danse contemporaine, incluant des danseurs légendaires. Pour n’en nommer que quelques-unes, Carmen De Lavallade, Wendy Whelan, Maria Kowroski, Diana Vishneva, Desmond Richardson, Sandra Brown, Jodie Gates, and Gus Solomon. Il est le chorégraphe résident du Théâtre de danse de la Caroline du Nord où il a donné des conférences, enseigné et a créé des œuvres pour(????? il manque quelque chose)Il a également servi comme artiste dans la résidence des universités situé aux alentours des États-Unis. Par exemple, l’Université de New York, Juilliard, UC Irvine, le Collège Skidmore et l’Université du Mississipi, où son projet de réconciliation raciale de 2004 a été crédité comme un dialogue déclencheur dans une communauté qui a été historiquement divisée.
Rhoden a reçu de nombreuses récompenses et plusieurs prix dans des domaines variés, notamment pour la New York Foundation  pour les arts, le Choo San Goh pour la chorégraphie et l’Apex Award de l’École d’Ailey en reconnaissance de ses nombreuses contributions dans l’univers de la danse.
DESMOND RICHARDSON (Directeur Artistique Fondateur/ Artiste- en- Résidence)

60ième prix de danse Capezio en 2011
Nominé au prix Tony « Fosse » en 1999
Prix du Dance Magazine en 2007

Acclamé par le New York Times comme étant « l’un des plus grands danseurs modernes de nos jours », Richardson est un artiste avec de multiples talents, qui a maitrisé un vaste genre de danse grâce à ses racines dans le hip-hop, le classique, le moderne et le ballet contemporain. Il a également été félicité pour sa puissance dans la danse et pour ses performances singulières de qualités. Richardson a été l’artiste vedette qui a mis en forme l’essence même de la danse de styles Complexions.
Ses rôles en tant que danseur principal et d'artiste invité auprès de plusieurs grandes compagnies telles que Alvin Ailey, le Ballet de Francfort, le Théâtre du Ballet Américain, le Teatro alla Scala, le Ballet de l'Opéra  Royal Suédois, le Ballet de San Francisco, le Ballet de Washington, le Théâtre de Danse de la Caroline du Nord, le Ballet d'Austin, Le Ballet Aspen Santa Fe, le Ballet Orlando, le Théâtre Massimo et le Ballet Contemporain Complexions ont contribué à former son art.
En 1997, Richardson est devenu le premier danseur principal Africain Américain avec le Théâtre de Ballet Américain et a été choisi par le chorégraphe Lar Lubovitch afin de créer le rôle titre dans Othello. Concernant la performance de son œuvre, le New York Times le décrit comme étant «  l’un des danseurs les plus majestueux de la scène de la Maison Métropolitaine de l’Opéra. » Richardson a performé avec beaucoup d’artistes musicaux tels que Michael Jackson, Prince, Aretha Franklin, En Vogue ainsi que Madonna tout en travaillant à la télévision, au cinéma et à la vidéo dans les États-Unis et à l'étranger.
En 2009, il fait ses débuts dans le chant de Broadway au sein de la revue musicale Burt Bacarach/Hal David, The Look Of Love (Ann Reinking / Scott Ellis) et joue le rôle principal de Tony dans la comédie musicale de Twyla Tharp, Movin 'Out en 2004. Richardson a fait des apparitions dans des films tels que le film gagnant d’un oscar Chicago, et en chantant dans Charles Randolph Wright Preaching to the Choir. Il a également été présenté dans le film One Last Dance avec Patrick Swayze / Lisa Niemi, et le film de Julie Taymor, Across The Universe. De plus, il a fait la danse du rôle principal De Beowulf dans l'adaptation de Taymor de Grendel, à l'Opéra de Los Angeles et au Théâtre de l’État de New York. Il peut aussi être vu dans le DVD de l'Opéra de Teatro alla Scala Moise e Pharone, partageant la scène avec Roberto Bolle, en exécutant la danse sensation menée par le Maestro Riccardo Muti. Parmi ses nombreux honneurs, on peut citer le Prix Bessie, Benois de la Danse (nominé), le Prix Monarch, le Ailey Apex Award, le Prix des arts du Presidential Scholarin et le NFAA Alumni Award. Son collaborateur et lui, Dwight Rhoden, ont fait équipe avec la Prima Ballerina Diana Vishneva pour son spectacle solo féminin Beauty in Motion au Centre de la ville de New York, au Centre de Performance des Arts du Comté d'Orange et à Moscou, en Russie. Richardson est récemment revenu en Russie puisqu’il a été invité à performer avec l'incomparable Diana Vishneva pour le Festival des Nuits Blanches, au Théâtre Mariinsky, dans un pas de deux créé pour eux, intitulé Three Point Turn. Richardson a été présenté comme artiste invité pour la tournée mondiale des Rois de la danse (Artistes Ardani). Il est aussi apparu sur la chaîne de Fox dans l’émission So You Think You Can Dance en tant qu'artiste invité et comme chorégraphe avec Rhoden, et sur l'émission de télévision AMICI à Rome, Italie. L'année dernière, Richardson a rejoint Sir Elton John, Hillary Swank, Adam Lambert, le président Clinton, parmi d'autres vedettes et dignitaires, dans le cadre du prestigieux Life Ball 2013 de Vienne, où il a créé le rôle du roi Schahriyar dans le thème 1001 Nights. Plus récemment, Richardson peut être vu dans le film indépendant de 2014 Fall To Rise avec Daphne Rubin Vega, Katherine Crockett et Tamara Tunie. De plus, il a été présenté dans la revue musicale After Midnight, qui a été dans les sept nominés du Tony Broadway. À Moscou, en Russie, il a été invité à danser au prestigieux Gala du Kremlin et en tant qu'interprète célèbre dans la populaire émission de fin de soirée Urgant. 

View Event →
COMPEXIONS | GENEVA
Mar
17
7:30pm 7:30pm

COMPEXIONS | GENEVA

Ce sont les directeurs Dwight Rhoden et Desmond Richardson, qui apprécient l’attrait artistique et esthétique du multiculturel, qui constitue l’approche singulière de la réinvention de la danse avec le fondement de Ballet Contemporain Complexions. Fondée en 1994, Complexions est le mélange révolutionnaire de  méthodes, de styles et de cultures créant une nouvelle et passionnante vision du mouvement humain depuis 19 ans.
La compagnie Complexions a reçu de nombreux prix dont le New York Times Critic’s Choice Award. Elle est apparue au travers des États-Unis, en passant par le Théâtre Joyce/New York, le Centre Lincoln/New York, l’Académie de Musique de Brooklyn/New York, le Théâtre Mahalia Jackson pour l’Art du Spectacle/Nouvelle-Orléans, la Maison Paramount/Seattle, Le Centre de Musique/Los Angeles, la Maison Winspear d’Opéra/Dallas, le Théâtre Cutler Majestic/Boston, le Théâtre New Victory/New York et le Music Hall/Détroit.
La compagnie est présente dans les festival de danse européens, incluant celui de l’Italie pour quatre années consécutives, le festival de danse de l’Isle à Paris, le Festival de la Maison de La Danse de Lyon, le Festival de Danse de Holland, le Festival international de danse Steps en Suisse, la Biennale Lodz , Le Festival du Ballet de Varsovie, le Festival du Ballet de Cracovie, le Festival de Danse des Îles Canaries/Espagne, le Festival des Arts de Saint-Sauveur/Canada ainsi que la Corée, le Brésil, le Japon, l'Egypte, l’Israël, la Russie, la Nouvelle-Zélande et l'Australie.

La plus importante innovation de l'entreprise est que la danse doit viser à éliminer les frontières, non pas de les renforcer. Peu importe s'il s'agit des traditions limitées d'un style, d'une période, d'un lieu ou d'une culture, Complexions les dépassent. Elle crée ainsi une forme de danse ouverte en constante évolution, qui reflète le mouvement de notre monde - et de toutes ses composantes de cultures  - formant ainsi un tout.
Ensemble, Rhoden et Richardson ont créé au sein de Complexions une institution qui représent un moment historique, plus précisément un sanctuaire où les passionnés de danse peuvent célébrer leur passé tout en construisant leur avenir. Depuis sa création et au cours de ses 22 années, la société a vu naître un monde qui devient plus fluide, plus changeant et plus interconnecté culturellement que jamais, c'est-à-dire un monde de plus en plus comme Complexions.

DWIGHT RHODEN (Directeur artistique Fondateur/Chorégraphe Résident) a établi une carrière remarquablement vaste, en gagnant la mention dans le New York Times comme étant « l’un des chorégraphes les plus recherchés du moment ». Il est originaire de Dayton, en Ohio, et il a commencé à danser à l’âge de 17 ans. Rhoden a performé avec la compagnie de danse contemporaine de Dayton, les ballets Jazz de Montréal et comme danseur principal avec le Théâtre de Danse Américaine d’Alvin Ailey.  En tant qu’interprète, il a fait apparition dans de nombreuses émissions de télévision, des documentaires et des publicités à travers les États-Unis, le Canada et l’Europe. Il a également été l’interprète vedette dans plusieurs spéciaux de  PBS Great Performances.
En 1994, Rhoden et le danseur légendaire Desmond Richardson ont fondé Complexions Ballet Contemporain. Ensemble, ils ont apporté leur marque unique de la danse contemporaine au monde depuis environ deux décennies. Complexions est largement considérée comme «la compagnie de danse multiculturelle originale de l'Amérique». Elle est admirée pour son esprit innovant ainsi que pour l’établissement d'une marque universelle qui continue de défier les idées traditionnelles et de redéfinir les possibilités dans l'arène de la danse.
Sous la direction de Rhoden, Complexions est devenue une institution de danse très en demnade. De plus, étant les dominants au niveau de la destination d’innovation grâce à une courageuse programmation à la fine pointe de la technologie, Complexions est devenue une force à prendre en considération. Au fil des années, elle est restée constante en délivrant une passion profonde pour la diversité, afin d’encadrée sa vision en devenant sa marque de commerce.
 Depuis près de deux décennies, la chorégraphie de Rhoden a été le pivot du développement du répertoire de Complexions. Depuis plus de 18 ans, les œuvres de Rhoden remplissent les théâtres les plus prestigieux de la planète, comme le Théâtre de Joyce/New York, le Théâtre de Bolshoi/Moscou, le Théâtre de Mariinsky/St Pétersbourg, La Maison de la Danse/Lyon, le Pavillon de Dorothy Chandler/Los Angeles, l’Académie de musique de Brooklyn/New York, l’Opéra du Caire/Égypte, le Centre d’Arts/Australie. Le Théâtre de l’Auditorium/Chicago, Opéra de Telaviv/Israël, le Théâtre ASB/Nouvelle-Zélande, le Festival de Danse de Holland, Grand Théâtre de Genève/Suisse, le Festival de Dance de l’Isle/Paris, pour en nommer plusieurs. Le travail de Rhoden et de Complexions a été présenté sur cinq continents et dans plus de 20 pays, incluant les États-Unis, le Canada, l'Amérique du Sud, le Mexique, l'Europe, l'Asie, la Pologne, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Russie, la Baltique, l'Égypte, l’Israël et le Moyen-Orient. « La musicalité, l’innovation, l’objectif, la cohérence, l’utilisation brillante de l’espace de scène et l’habileté à raconter une histoire - toutes ces qualités font de lui (Rhoden) l’un des chorégraphes le plus en demande aujourd’hui ». The LA Times
Depuis 1994, Rhoden a créé plus de 80 ballets pour Complexions, ainsi que de nombreuses autres compagnies, incluant le Théâtre de Danse Américaine d’Alvin Ailey, le Ballet d’Arizona, le Ballet de Santa Fe Aspen, le BalletMet, le Théâtre de Danse de Harlem, le Ballet du Colorado, le Ballet de Dayton, le Ballet de Miami, le Ballet/Projet de Diamant de la ville de New York, le Théâtre de Danse de la Caroline du Nord, le Ballet de Pennsylvanie, le Philadanco, le Ballet de Mariinsky/Kirov, le Théâtre de Danse de Minneapolis, la Compagnie de Danse de Phoenix, le Ballet de Sacramento, le Ballet d’Oakland, le Ballet de Pittsburgh, le Ballet de Washington et la Compagnie de Danse de Zenon, entre autres. Monsieur Rhoden a également été le directeur et le chorégraphe pour la télévision, les films, les théâtres et pour des performances en direct, incluant So You Think You Can Dance E! Entertainment’s Tribute to Style, Amici, et le Cirque du Soleil de Zumanity. Il a également chorégraphié et est apparu dans le film One Last Dance. Il a travaillé avec des artistes prestigieux comme Prince, Lenny Kravitz, Kelly Clarkson, ELEW, David Rozenblatt, Nicholas Payton, The Drifters, Paul Simon, Billy Strayhorn, Nina Simone, Marvin Gaye, U2, The Turtle Creek Chorus, and Patrick Swayze. Rhoden a récemment été chargé de créer une œuvre pour la célébration du centenaire pour l’artiste Romare Bearden. De plus, il a chorégraphié The Great Gatsby pour le Théâtre Mariinsky, qui sera en première cet automne. « L’œuvre de Rhoden est une chorégraphie post-Balanchine, de nouveaux concepts de mouvements esthétiques, de scènes, d’images et de performances reflétant une vision du monde postmoderne et de techno-savvy. »--Dance Magazine
Connu mondialement comme « un chorégraphe de danse », Rhoden a travaillé, entrainé et créé avec les artistes les plus diversifiés du monde de ballet et de danse contemporaine, incluant des danseurs légendaires. Pour n’en nommer que quelques-unes, Carmen De Lavallade, Wendy Whelan, Maria Kowroski, Diana Vishneva, Desmond Richardson, Sandra Brown, Jodie Gates, and Gus Solomon. Il est le chorégraphe résident du Théâtre de danse de la Caroline du Nord où il a donné des conférences, enseigné et a créé des œuvres pour(????? il manque quelque chose)Il a également servi comme artiste dans la résidence des universités situé aux alentours des États-Unis. Par exemple, l’Université de New York, Juilliard, UC Irvine, le Collège Skidmore et l’Université du Mississipi, où son projet de réconciliation raciale de 2004 a été crédité comme un dialogue déclencheur dans une communauté qui a été historiquement divisée.
Rhoden a reçu de nombreuses récompenses et plusieurs prix dans des domaines variés, notamment pour la New York Foundation  pour les arts, le Choo San Goh pour la chorégraphie et l’Apex Award de l’École d’Ailey en reconnaissance de ses nombreuses contributions dans l’univers de la danse.
DESMOND RICHARDSON (Directeur Artistique Fondateur/ Artiste- en- Résidence)

60ième prix de danse Capezio en 2011
Nominé au prix Tony « Fosse » en 1999
Prix du Dance Magazine en 2007

Acclamé par le New York Times comme étant « l’un des plus grands danseurs modernes de nos jours », Richardson est un artiste avec de multiples talents, qui a maitrisé un vaste genre de danse grâce à ses racines dans le hip-hop, le classique, le moderne et le ballet contemporain. Il a également été félicité pour sa puissance dans la danse et pour ses performances singulières de qualités. Richardson a été l’artiste vedette qui a mis en forme l’essence même de la danse de styles Complexions.
Ses rôles en tant que danseur principal et d'artiste invité auprès de plusieurs grandes compagnies telles que Alvin Ailey, le Ballet de Francfort, le Théâtre du Ballet Américain, le Teatro alla Scala, le Ballet de l'Opéra  Royal Suédois, le Ballet de San Francisco, le Ballet de Washington, le Théâtre de Danse de la Caroline du Nord, le Ballet d'Austin, Le Ballet Aspen Santa Fe, le Ballet Orlando, le Théâtre Massimo et le Ballet Contemporain Complexions ont contribué à former son art.
En 1997, Richardson est devenu le premier danseur principal Africain Américain avec le Théâtre de Ballet Américain et a été choisi par le chorégraphe Lar Lubovitch afin de créer le rôle titre dans Othello. Concernant la performance de son œuvre, le New York Times le décrit comme étant «  l’un des danseurs les plus majestueux de la scène de la Maison Métropolitaine de l’Opéra. » Richardson a performé avec beaucoup d’artistes musicaux tels que Michael Jackson, Prince, Aretha Franklin, En Vogue ainsi que Madonna tout en travaillant à la télévision, au cinéma et à la vidéo dans les États-Unis et à l'étranger.
En 2009, il fait ses débuts dans le chant de Broadway au sein de la revue musicale Burt Bacarach/Hal David, The Look Of Love (Ann Reinking / Scott Ellis) et joue le rôle principal de Tony dans la comédie musicale de Twyla Tharp, Movin 'Out en 2004. Richardson a fait des apparitions dans des films tels que le film gagnant d’un oscar Chicago, et en chantant dans Charles Randolph Wright Preaching to the Choir. Il a également été présenté dans le film One Last Dance avec Patrick Swayze / Lisa Niemi, et le film de Julie Taymor, Across The Universe. De plus, il a fait la danse du rôle principal De Beowulf dans l'adaptation de Taymor de Grendel, à l'Opéra de Los Angeles et au Théâtre de l’État de New York. Il peut aussi être vu dans le DVD de l'Opéra de Teatro alla Scala Moise e Pharone, partageant la scène avec Roberto Bolle, en exécutant la danse sensation menée par le Maestro Riccardo Muti. Parmi ses nombreux honneurs, on peut citer le Prix Bessie, Benois de la Danse (nominé), le Prix Monarch, le Ailey Apex Award, le Prix des arts du Presidential Scholarin et le NFAA Alumni Award. Son collaborateur et lui, Dwight Rhoden, ont fait équipe avec la Prima Ballerina Diana Vishneva pour son spectacle solo féminin Beauty in Motion au Centre de la ville de New York, au Centre de Performance des Arts du Comté d'Orange et à Moscou, en Russie. Richardson est récemment revenu en Russie puisqu’il a été invité à performer avec l'incomparable Diana Vishneva pour le Festival des Nuits Blanches, au Théâtre Mariinsky, dans un pas de deux créé pour eux, intitulé Three Point Turn. Richardson a été présenté comme artiste invité pour la tournée mondiale des Rois de la danse (Artistes Ardani). Il est aussi apparu sur la chaîne de Fox dans l’émission So You Think You Can Dance en tant qu'artiste invité et comme chorégraphe avec Rhoden, et sur l'émission de télévision AMICI à Rome, Italie. L'année dernière, Richardson a rejoint Sir Elton John, Hillary Swank, Adam Lambert, le président Clinton, parmi d'autres vedettes et dignitaires, dans le cadre du prestigieux Life Ball 2013 de Vienne, où il a créé le rôle du roi Schahriyar dans le thème 1001 Nights. Plus récemment, Richardson peut être vu dans le film indépendant de 2014 Fall To Rise avec Daphne Rubin Vega, Katherine Crockett et Tamara Tunie. De plus, il a été présenté dans la revue musicale After Midnight, qui a été dans les sept nominés du Tony Broadway. À Moscou, en Russie, il a été invité à danser au prestigieux Gala du Kremlin et en tant qu'interprète célèbre dans la populaire émission de fin de soirée Urgant. 

View Event →
COMPLEXIONS | VILNIUS
Mar
15
7:00pm 7:00pm

COMPLEXIONS | VILNIUS

Pasaulinio garso šiuolaikinio baleto trupė „Complexions“ kitąmet surengs gastroles Estijoje, Latvijoje ir Lietuvoje. Viena geriausių Amerikos šiuolaikinio baleto trupių į pasaulinių gastrolių sąrašą įtraukė Talino, Liepojos ir Vilniaus miestus, kur pristatys savo šou premjerą „Strum“. Šiuolaikinio baleto trupės „Complexions“ gastrolių pasirodymai vyks: kovo 13 d. „Nordea“ koncertų salėje Taline, kovo 14 d. „Great Amber“ koncertų salėje Liepojoje ir kovo 15 dieną „Compensa“ koncertų salėje Vilniuje.

Aukščiausios klasės šiuolaikinio baleto trupė „Complexions“, kurią 1994 m. įkūrė du šokio genijai Dwightas Rhodenas ir Desmondas Richardsonas, pristatys trijų veiksmų šou. Pirmasis aktas skirtas klasikai: lengvai atpažįstami kompozitorių Johano Sebastiano Bacho ir Frederiko Šopeno kūriniai, kurie šiuolaikinės choreografijos dėka nuskambės visiškai naujai. Antrame akte scenoje pasirodys patys trupės įkūrėjai – maestro D.Rodenas ir D.Richardsonas. Trečioje šou dalyje žiūrovų lauks didelis siurprizas: dinamiškas šokio spektaklis skambant kultinės grupės „Metallica“ muzikai.
Šiuolaikinis baletas „Complexions“  – tai, ko tikrai dar nematėte. Jokių standartų ir įprastų rėmų. Neįtikėtini, pagal „U2“ ar net hip hop muziką sukurti spektakliai, kuriuose kartu šoka profesionalūs baleto šokėjai bei tiesiog gatvėje rasti „judesio dievai”. Bendri darbai su garsiausiu pasaulyje cirku „Cirque du Soleil“, pasirodymai su Michaelu Jacksonu, Prince‘u, Lenny Kravitzu ir Madonna, taip pat išskirtiniai pasirodymai Patrick Swayze filme „Paskutinis šokis” ir Oskaru apdovanotoje juostoje „Čikaga”.
Pasaulį pavergusi „Complexions” kompanija ištrynė ribas tarp šokio žanrų. Ilgiau nei 20 metų kartu dirbantys talentingi kūrėjai iš Niujorko sujungė tai, kas neįmanoma: klasikinį baletą su gatvės šokiais. „Manome, kad šokis yra šokis, nuo hip hopo šokėjo gatvėje iki balerinos studijoje – mes mylim jį visokį”, – šie D.Rhodeno žodžiai geriausiai atspindi visą „Complexions” idėją.
Neseniai dvidešimtąjį gimtadienį atšventusi trupė per savo gyvavimo metus nukeliavo ne vieną milijoną kilometrų ir savo spektakliuose sulaukė per 20 mln. žiūrovų. Analogų pasaulyje neturintis baletas yra populiarus JAV, Pietų Amerikoje, Australijoje ir Europos šalyse
„Complexions“ gastroles rengia didžiausias Baltijos šalių koncertų organizatorius „Live Nation Lietuva“, kitąmet Vilniuje surengsiantis retro muzikos žvaigždžių „Postmodern Jukebox“ ir britų muzikos atlikėjo Tomo Odello koncertus, Trakų pilyje – vienintelį Baltijos šalyse rokerio Alice Cooper pasirodymą, elektroninės muzikos festivalį „Radistai Village ’17”  ir didžiausią 2017-ųjų šou – Robbie Williams koncertą sostinės Vingio parke.

Žiniasklaidos atsiliepimai apie „Complexions“
„Daugiakultūrinis baletas su savita šokio išraiška ir itin savitu požiūriu… Dar niekada neatrodė, kad puantus dėvėti yra taip smagu,“ – „Washington Post“.
„Muzikalumas, inovatyvumas, tikslas, nuoseklumas… Idealus sceninės erdvės išnaudojimas ir gebėjimas šokiu pasakoti istoriją,” – „Los Angeles Times“.
„Jų sėkmė dar labiau neįtikėtina, turint galvoje trupės narių skirtumus – skirtingos rasės, etninės grupės ir kilmės – ir visa tai baleto pasaulyje, kur iki šiol dominuoja „baltasis, europietiškasis modelis,” – „New York Times“.
„Nauja judesio estetika, naujas scenos vaizdas ir spektaklių koncepcijos, atspindinčios postmodernistinę techno pasaulėžiūrą,“ – „Dance Magazine“.
„Complexions“ taip aiškiai įrodė, jog mes gyvename super šokio amžiuje, kad net užėmė kvapą,“ – „Dance Magazine“.

View Event →
The Temper Trap
Feb
19
8:00pm 8:00pm

The Temper Trap

Grupė, kurią 2009-aisiais visame pasaulyje išgarsino indie muzikos himnu vadinamas hitas „Sweet Disposition“, Lietuvoje lankysis pirmą sykį. Šis pasirodymas – sausį prasidėsiančio grupės turo po Europą, kuriame ji pristatys naujausią savo albumą „Thick As Thieves“, dalis.

„The Temper Trap“ - viena ryškiausių Australijos muzikos sėkmės istorijų šiame šimtmetyje. Grupė 2005-aisiais susibūrė Melburne, kai Indonezijoje gimęs dainininkas Dougy Mandagi nusprendė pabandyti kurti kartu su savo bičiuliais - bosistu Jonathonu Aherne ir būgnininku Toby Dundasu.

2006-aisiais grupė išleido pirmąjį EP ir surengė turą po Australiją, tačiau reikalai rimčiau pajudėjo į priekį 2008-aisiais, kai muzikantai pradėjo vis daugiau laiko praleisti Didžiojoje Britanijoje ir prasiskynė kelius į šios šalies kritikų grojaraščius.

Britų transliuotojui BBC išrinkus grupę tarp kylančių talentų, į kuriuos 2009-aisiais būtina atkreipti dėmesį, „The Temper Trap“ persikraustė į Londoną ir ten baigė kurti savo debiutinį albumą „Conditions“ - kartu su Adele, „Kasabian“, „Arctic Monkeys“ ir kitų žvaigždžių skambesį šlifavusiu prodiuseriu Jimu Abbissu.

„Radiohead“ ir Prince'o įkvėptame albume (anot pačių muzikantų) skambėjo ir daina „Sweet Disposition“, kuri 2009-aisiais tapo tikra indie roko sensacija. Kūrinys pakilo į populiariausiųjų dešimtuką Didžiojoje Britanijoje, Belgijoje, Italijoje ir Airijoje, pateko į JAV populiariausių alternatyvios muzikos kūrinių dešimtuką. Dainai buvo sukurti net trys skirtingi vaizdo klipai, ji buvo įtraukta į kino filmų „500 Vasaros dienų“ ir „Trys dienos nužudyti“ garso takelius. Didžiojoje Britanijoje šis įrašas tapo „platininiu“, o Italijoje – „auksiniu“.

„The Temper Trap“ klipas „Sweet Disposition“: https://youtu.be/jxKjOOR9sPU


Australijos muzikos apdovanojimų ceremonijoje ARIA „The Temper Trap“ netrukus pelnė geriausios grupės ir populiariausio singlo titulus, o Britų muzikos apdovanojimuose pretendavo į geriausio užsienio scenos proveržio prizą.

Sėkmingas debiutinis albumas grupei pelnė kvietimus į ryškiausius Europos festivalius – nuo „Glastonbury“ iki „Oxegen“, „Rock Werchter“ ir „Roskilde“. Bilietai į visus 2012-aisiais Šiaurės Amerikoje surengtus grupės koncertus buvo išgraibstyti, o gimtinėje „The Temper Trap“ tapo tikrais scenos didvyriais – už antrąjį diską 2012-aisiais pelnė geriausios grupės ir geriausio roko albumo titulus.

Gimtinėje grupė grojo didžiuliuose koncertuose kartu su „Coldplay“ ir „The Rolling Stones“, o 2013-aisiais pradėjo kurti trečiąjį albumą, kuris pasirodė tik 2016-ųjų vasarą.

Albumas “Thick As Thieves“ tęsia „The Temper Trap“ šlovės istoriją – Australijoje, Didžiojoje Britanijoje ir Kanadoje įrašytas darbas pakilo į pirmąją „topų“ vietą grupės gimtinėje, jį lydėjo pasirodymai dideliuose JAV ir Europos festivaliuose, o dabar bus surengtas ir koncertų turas mūsų žemyne, kurio metu „The Temper Trap“ gros Vokietijoje, Italijoje, Portugalijoje, Čekijoje, Lietuvoje ir kitose šalyse.

Grupės klipas „Fall Together“: https://youtu.be/oop2g5p1lIs

Kritikai pastebi, kad po eksperimentinio antrojo albumo „The Temper Trap“ visa jėga sugrįžo prie gitarinio skambesio – savo vizitinės kortelės, pelniusios grupei pasaulinę sėkmę.

Naujuosius kūrinius ir geriausias per 11 karjeros metų sukurtas dainas „The Temper Trap“ gyvai atliks „Compensa“ salėje – patys muzikantai prisipažįsta, kad nekantriai laukia šios viešnagės.

„Lietuva, pagaliau mes atvykstame pas jus“, - skelbia „The Temper Trap“ ir kviečia visus pasimatyti vasario 19-ąją.

Pirmąjį „The Temper Trap“ koncertą Lietuvoje organizuoja renginių agentūra „FORS Event“, mūsų šalies publikai jau pristačiusi Ane Brun, „The Tiger Lillies“, Joss Stone ir kitų garsių užsienio atlikėjų koncertus.

View Event →
THE GREAT GATSBY | BALLET
Oct
30
7:00pm 7:00pm

THE GREAT GATSBY | BALLET

The Great Gatsby — is more than a ballet!  

The Great Gatsby — is a choreographic show, created by an international team of professionals. The play unites the best parts of  parallel genres of art: classical ballet, contemporary dance and cinematography.

The main concept of The Great Gatsby is to go beyond the confines of already existing genres and  create an absolutely new trend that’s not constrained  by any rules or boundaries

The team of The Great Gatsby consists of those who already reached the pinnacle of their work achievements and are striving to go further by creating something completely new.

The Great Gatsby team comprises of:

Konstantin Meladze (composer) – the most demanded pop composer in the post-soviet territory, and a successful producer.

Dwight Rhoden (director/choreographer) – the most in-demand choreographer of contemporary dance. In addition to creating choreography for Complexions Contemporary Ballet, he has directed

and choreographed for Cirque du Soleil and worked with such high-profile artists as Prince, U2, Lenny Kravitz and stars alike. In addition Dwight creates  dance sequences for Hollywood movies.

Denis Matvienko (art-director, the main role) – the only holder of four Grand Prix at the international ballet contests and a world renowned ballet star.

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: PETRAS & LUKAS GENIUŠAI
Jul
29
8:00pm 8:00pm

MIDSUMMER VILNIUS: PETRAS & LUKAS GENIUŠAI

Born in Moscow in 1990, Lukas Geniušas started piano studies at the age of five in the preparatory depart- ment of the Chopin Music College in Moscow and went on to graduate with top honours in 2008.

He was born in a family of musicians, a fact which played a major role in Lukas' musical education, par- ticularly through the mentorship of his grandmother, Vera Gornostaeva, a prominent teacher and professor at the Moscow Conservatory.

At the age of 15, he was awarded a “Young Talents” federal grant from the Russian Federation and two years later received the “Gifted Youth of the 21stCen- tury” grant. Lukas has since garnered much praise and many awards in recognition of his talent. Lukas will play with Petras Geniušas, his father. It will be such a rare opportunity to see this family duo together on one stage.

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: JUSTĖ ARLAUSKAITĖ – JAZZU LITHUANIAN CHAMBER ORCHESTRA
Jul
28
8:00pm 8:00pm

MIDSUMMER VILNIUS: JUSTĖ ARLAUSKAITĖ – JAZZU LITHUANIAN CHAMBER ORCHESTRA

  • PALACE OF THE GRAND DUKES OF LITHUANIA (map)
  • Google Calendar ICS

Justė Arlauskaitė- Jazzu is perfectly known because of her and her band partner Leon Somov amazing success in Lithuania. But there she is standing on her own and changing electronic music to the Lithua- nian Chamber Orchestra.

Challenging performance for the artist, that we cannot wait to hear. 

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: OPERA UNDER THE STARS
Jul
27
8:00pm 8:00pm

MIDSUMMER VILNIUS: OPERA UNDER THE STARS

  • PALACE OF THE GRAND DUKES OF LITHUANIA (map)
  • Google Calendar ICS

Founded in 1960 by Prof. Saulius Sondeckis (Artistic Director and Chief Conductor, 1960–2004) the Lithua- nian Chamber Orchestra (LCO) is recognised as one of the finest and most internationally acclaimed Lithua- nian orchestras. On the 23rd of April, 1960, the Lithu- anian Chamber Orchestra (LCO) began rehearsing as a new formation and invited to its first public concert on the 30th of October the same year to gain instant recognition among the audiences and critics both at home and away.

This year LCO along with Merunas Vitulskis and Lilija Gubaidulina will perform the most beautiful operas arias. 

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: ROMEO AND JULIET
Jul
26
8:00pm 8:00pm

MIDSUMMER VILNIUS: ROMEO AND JULIET

  • PALACE OF THE GRAND DUKES OF LITHUANIA (map)
  • Google Calendar ICS

Shakespeare’s Romeo and Juliet is usually understood as a celebration of romantic love. It is, really, an instance of social drama. In dramatic circumstances,
an ordinary love becomes invested with tragic power of the highest order. What interests me most in this tragedy is how love can come forward and thrive in an atmosphere of hatred or war, as in Verona.

– Oskaras Koršunovas

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: MARTYNAS LEVICKIS
Jul
15
8:30pm 8:30pm

MIDSUMMER VILNIUS: MARTYNAS LEVICKIS

The accordion is probably most closely identified with folk music from Eastern Europe and South America, but the young Lithuanian virtuoso Martynas Levickis aims to prove that it can make all kinds of music, everywhere. His debut album on Decca is a riotous ride through a rainbow of styles, all of them artfully tailored and arranged to show off Martynas’s brilliant playing. From Beethoven to Vivaldi, Ennio Morricone to Lady Gaga, he takes the accordion around the world and back and forth across the centuries. 

Find us on Facebook: https://www.facebook.com/midsummervilnius/

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: ALINA ORLOVA
Jul
14
to Jul 15

MIDSUMMER VILNIUS: ALINA ORLOVA

  • PALACE OF THE GRAND DUKES OF LITHUANIA (map)
  • Google Calendar ICS

In just four years Alina Orlova, a prodigy from the small Lithuanian town of Visaginas, has come a long way. Whether performing solo piano or with a full band, she never fails to mesmerise, gathering influ- ential admirers and collaborators including British music writer Kieron Tyler, Russia's premier rock critic Artyom Troitsky, filmmaker Vincent Moon, producer John Forte, and Fran Healy of Travis. Her sound could be described as a female Antony with splashes of psychedelia and Stina Nordenstam, but comparisons seem trite for an artist of such unique talents. Her breakthrough album “Laukinis šuo Dingo” (trans: “Wild Dog Dingo”) included songs written at the age of fifteen; her second, “Mutabor” followed in 2010 (both on French label Fargo). She has since shared stages with artists like Nick Cave, Jack Johnson and Future Sound Of London. 

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: MELO-M
Jul
13
8:00pm 8:00pm

MIDSUMMER VILNIUS: MELO-M

  • PALACE OF THE GRAND DUKES OF LITHUANIA (map)
  • Google Calendar ICS

Cello trio Melo-M emerged in 2005 when academically trained musicians Karlis Auzans, Miķelis Dobičins and Janis Pauls decided to unite their musical talents and create a band.

Melo-M play cello versions of variety of well-known music: from classical to ethno, pop and rock. Uniqueness of Melo-M performances lies in their ability to combine foundations of the classical music with energy and drive of pop and rock shows. 

View Event →
MIDSUMMER VILNIUS: JOSS STONE
Jul
12
8:30pm 8:30pm

MIDSUMMER VILNIUS: JOSS STONE

  • PALACE OF THE GRAND DUKES OF LITHUANIA (map)
  • Google Calendar ICS

Joss Stone has been obsessed with soul music since she was a little girl. By the time she was in her early teens she had begun to intuitively hone her now trademark gravelly-but-lustrous vocals by singing along to Aretha’s Franklin’s Greatest Hits.

She began pursuing a singing career at thirteen, securing a record deal at 15, and recording her star-making debut album, The Soul Sessions, which was released in 2003. 10 years on from those stunning debut sessions, Joss decided to bring things full circle and revisit where it all began - with her follow up to that multi million selling debut The Soul Sessions Volume 2.

A stunning exercise in vocal poise, passion and power, the album was well received globally and charted in the Top 20 both in the UK and in the US, garnering some of the best her reviews for many years. 2014 will see her complete work on her seventh studio album and start out on her most ambitious project to date – the Total World Tour. 

View Event →
The Tiger Lillies. In Concert
Jun
8
7:00pm 7:00pm

The Tiger Lillies. In Concert

The Tiger Lillies were formed in 1989 and as the decades go by their sound remains one of the most unique and original things one could come across. Martyn Jacques, the band's front man, songwriter and founder, spent most of his twenties in a flat above a brothel in London's Soho, peeping through his window at the buzz of Soho’s lowlife. It took him a good ten years to turn that strange world into art, while training as a singer and songwriter. In 1989 he got his first accordion and The Tiger Lillies were formed shortly after. Back in the early 90's the avant garde trio stood out immediately for its distinct sound and style and the band quickly worked its way up from London pubs to the Piccadilly Theatre and buskers’ benches to the Sydney Opera House. Soon the The Tiger Lillies were touring the world giving concerts and participating in various art and theatre projects. A couple of the many highlights in their career were the 2 Olivier Awards they won for the cult hit musical Shockheaded Peter and the Grammy nomination for their album The Gorey End.  

View Event →
MAXENCE CYRIN - Piano Solo - Vilnius
Mar
3
7:00pm 7:00pm

MAXENCE CYRIN - Piano Solo - Vilnius

In 2005, he released his first album Modern Rhapsodies on FCom, the label founded by DJ Laurent Garnier, in which he arranged for solo piano tracks from Massive Attack, Depeche Mode, Moby, and Aphex Twin. He also composed scores for silent movies, such as Jean Epstein's 1923 film Cœur fidèle

Novö Piano, Cyrin's second album, was released in 2009 through Kwaidan Records and produced by Marc Collin of Nouvelle Vague. It contains cover songs of Pixies, Nirvana, Daft Punk, and MGMT, among others. As of 2014, the music video for Cyrin's cover of Pixies' "Where Is My Mind?" has been viewed almost five million times on Youtube - his version of the song was used in the tv shows The Leftovers and Mr. Robot in addition to the tv spot for the video game Uncharted 4: A Thief's End.

In 2012, the album The Fantasist was released on the record label EOS Records. It is, at the same time, a musical self-portrait and an imaginary movie soundtrack.

In 2014, he signed with the new classical record label Evidence Classics, founded by sound engineer Nicolas Bartholomée (Aparté). In 2015, he released the album Nocturnes, a collection of ten compositions for solo piano.

Cyrin's album Novö Piano 2 was released on November 13, 2015, and is another collection of solo piano covers.

View Event →
Leon Somov & Jazzu | ALL ABOUT LOVE
Feb
14
5:00pm 5:00pm

Leon Somov & Jazzu | ALL ABOUT LOVE

Lithuanian music is simply enchanting, and this band is the living proof! Welcome to a music special with the best electronic beats from the country and a unique jazz voice that will cast a spell on every one of us. Eurochannel presents the hits of Leon Somov & Jazzu in an exclusive live performance.

Leon Somov & Jazzu debuted in 2005 with an unparalleled approach to music in their country, and now they have made their way into big concert halls across the capitals of Europe. Their sounds are a mix of “maximalism” and perfectionism, expressivity and concreteness, echoes of electronica and lyrical ballads, combined in an approach with IDM (Intelligent Dance Music) beats that have proved successful. In 2009, MTV viewers chose Leon Somov & Jazzu for the Best Baltic Act Award.

Formed by vocalist Jazzu and producer Leon Somov, this band is often accompanied by five other instrumentalists in their live performances, which are often very intimate. Delivering elegant synthetic melodies and meaningful lyrics spiced up by the warm voice of Jazzu, they have turned into one of the most internationally successful Lithuanian acts.

Leon Somov & Jazzu is a Lithuanian electronic pop band from Lithuania. Starting in 2005, the group has released two studio albums: Lees and Seas (2013) and Istorijos (2015), with positive criticism from the specialized press and the public. In 2009 the band won the MTV Europe Music Award for Best Baltic Act.

View Event →
ALINA ORLOVA | TURAS
Jan
19
7:00pm 7:00pm

ALINA ORLOVA | TURAS

Alina Orlova is equal parts singer and poet. This eccentric Lithuanian artist creates theatrical, expressive Baltic folk pop. Her outstanding voice glides effortlessly between playfulness and melancholy, accompanied by cascading piano melodies, vibrant strings and the occasional accordion. On her last album '88' (2015), Orlova infuses her sound with an unexpected '80s elektropop influence, which works surprisingly well.

View Event →